Check list

 

L'INDISPENSABLE NEWSLETTER DES PRATICIENS BIEN ASSURÉS

 

N°12

 

14 JUIN 2017
3 QUESTIONS À...

 

Considérée comme une spécialité à risque, l'urologie a-t-elle une sinistralité importante ?
L'urologie est une des rares spécialités médico-chirurgicales, qui expose l'urologue du diagnostic au traitement. La sinistralité y semble relativement stable, mais les réclamations sont en constante augmentation et tout urologue risque d'y être soumis de plus en plus pendant sa vie professionnelle. L'urologie connait un développement technologique très important nécessitant au mieux initiation et perfectionnement avant application chez le patient ; on peut citer la chirurgie robot-assistée, dont la courbe d'apprentissage et le risque de complications peuvent être fortement réduits par la formation en centre de simulation et par le compagnonnage sur double console.

Si on peut agir sur le risque de défaillance individuelle par la formation et en se limitant à ses compétences, il faut rappeler que les facteurs humains et organisationnels sont le plus souvent responsables des erreurs et des événements indésirables. Dans la base de retour d'expérience du système d'accréditation des médecins, 27% des événements indésirables liés aux soins (EIAS) sont liés à des dysfonctionnements d'équipe (HAS 2015).

BREAKING NEWS
Fondapro (Fondation pour la prévention du risque opératoire) sous l'égide de la Fondation de France propose de venir échanger dans l'ASSPRO truck avec des patients experts afin d'adopter les bons réflexes pour que votre chirurgie se déroule dans les meilleures conditions.

Retrouvez les dates et infos pratiques sur : http://www.cabinetbranchet.fr/actualites/universite-des-patients
Newsletter proposée par Branchet http://www.cabinetbranchet.fr/
Asspro
Asspro conseil
Asspro Scientifique

3 questions à Jean-Luc Moreau, chef de pôle urologie

3 questions à Jean-Luc MOREAU, fraîchement nommé chef de pôle en urologie

Lire la suite...