Check list

 

L'INDISPENSABLE NEWSLETTER DES PRATICIENS BIEN ASSURÉS

 

N°39

 

5 SEPTEMBRE 2018
LE CAS JURIDIQUE

 

En effet, elle reproche au praticien de ne pas l’avoir informée des risques d’une rupture utérine et de l’alternative d’un accouchement par césarienne.
Une question nous vient alors à l’esprit : l’accouchement par voie basse constitue-t-il un acte médical dont les risques devraient être portés à la connaissance de la future accouchée ?

Découvrez ce que dit la Cour sur ce sujet.

BREAKING NEWS
Découvrez le Digital Day Branchet en vidéo !

Cet été, Branchet, ASSPRO et leurs partenaires* ont lancé la 1ère édition du Digital Day, un concours qui a pour ambition de mettre en lumière des solutions E-santé innovantes. En résonnance avec le cœur de notre activité, ces outils digitaux concourent à l’amélioration de la pratique et la réduction du risque.
Pour relayer cette initiative et présenter de façon ludique et décalée le Digital Day, nous avons fait le choix d’un format vidéo facilement partagé sur les médias digitaux.
Les porteurs de projet ont jusqu’au 13 septembre pour déposer leur dossier et rejoindre la trentaine de candidats déjà inscrits. Alors, soyez acteur de notre initiative et partagez cette vidéo auprès de votre réseau !

*Le Digital Day est organisé avec le soutien des partenaires de Branchet : ASSPRO, ASSPRO Conseil, ASSPRO Store, le CMNFIS (Le Club Médical Numérique Francophone & Innovation Santé) et Fondapro.
BRANCHET
35, avenue du Granier 38240 MEYLAN
T +33 (0)4 76 18 13 00 - F +33 (0)4 76 18 13 08
contact@cabinetbranchet.fr
www.cabinetbranchet.fr
SAS au capital de 500 000 € - RCS Grenoble 443 093 364 - ORIAS 07 029 059 - www.orias.fr
Asspro
Asspro conseil
Asspro Scientifique

Un peu de réalisme dans l’obligation d’information

Un peu de réalisme dans l'obligation d'information   La Cour administrative d'appel de Bordeaux, dans un arrêt du 12 janvier 2016, soulignait : « Un accouchement par voie basse ne constitue pas un acte médical dont les risques devraient être préalablement portés à la connaissance de la[..]

Lire la suite...