Check list

 

L'INDISPENSABLE NEWSLETTER DES PRATICIENS BIEN ASSURÉS

 

N°45

 

21 NOVEMBRE 2018
LE CAS JURIDIQUE

 

En effet, ces éléments non négligeables sont des informations précieuses permettant de prévenir le risque opératoire en demandant par exemple des analyses supplémentaires, le compte rendu d’un confrère suite à une intervention passée etc. Ainsi, en cas de mise en cause, la faute du praticien peut-être contestée si le dommage est lié aux antécédents. Découvrez à ce propos, notre cas juridique en chirurgie esthétique.
Bonne lecture.
BREAKING NEWS / Actu Congrès

Cette semaine retrouvez Branchet :

- Au 112e congrès de l’AFU du 21 au 24/11 au Palais des Congrès, STAND F30 BIS (voir Check List #44)

- Au 63e congrès national de la SOFCPRE du 22 au 24/11 au Beffroi (92120 Montrouge), STAND 21

- Nos experts en RCP et Prévoyance seront sur place pour répondre à vos questions assurantielles, nos avocats et médecins-conseil pour répondre à vos questions médico-légales.

Branchet s’associe à Plastirisq App dans la prévention du risque opératoire. A partir de cas cliniques et QCM, cette application permet au chirurgien plasticien d’explorer les différents aspects de la sécurité du patient et d’accéder aux recommandations professionnelles. Il peut ainsi valider l’acquisition d’une compétence qui fait partie de son processus d’accréditation professionnelle.
BRANCHET
35, avenue du Granier 38240 MEYLAN
T +33 (0)4 76 18 13 00 - F +33 (0)4 76 18 13 08
contact@branchet.fr
www.branchet.fr
SAS au capital de 500 000 € - RCS Grenoble 443 093 364 - ORIAS 07 029 059 - www.orias.fr
Asspro
Asspro conseil
Asspro Scientifique

Refus d'allocation d'une provision au patient par le juge du fait de ses antécédents

Refus d'allocation d'une provision au patient par le juge du fait de ses antécédents   Une femme de 37 ans consultait le Docteur X, chirurgien plasticien, aux fins de bénéficier d'une liposuccion abdominale, laquelle, en l'absence de contre-indication, avait lieu trois semaines plus tard et[..]

Lire la suite...