Check list

 

L'INDISPENSABLE NEWSLETTER DES PRATICIENS BIEN ASSURÉS

 

N°20

 

1er NOVEMBRE 2017
LE CAS JURIDIQUE

 

Janvier 2016 : une première intervention est programmée, l'antibioprophylaxie administrée et Mme X part ensuite en établissement MPR. Mais au bout de 10 jours, elle se met à boiter et à ressentir des douleurs dans la hanche droite à cause d'une asymétrie.

Février 2016 : une deuxième intervention est programmée par son chirurgien avec donc une 2e antibioprophylaxie selon les recommandations de la SFAR. Un mois plus tard, la patiente souffre d'une infection nosocomiale à SAMR...

La patiente porte plainte devant le TGI. La clinique souhaite faire peser la responsabilité sur le chirurgien en remettant en cause la seconde antibioprophylaxie qui aurait dû être différente de la première.

La suite est loin d'être simple mais au moins à l'avenir vous serez prévenus. Retour sur les faits avec le Pr. Lucht, chef du service d'infectiologie au CHU de Saint-Etienne et assistant-conseil au Cabinet Branchet.

BRANCHET DANS VOTRE VILLE
Le truck fait une pause à la Toussaint mais notez dans vos agendas la prochaine étape :
+ de dates

Faites venir le camion dans votre clinique

BREAKING NEWS
Comme chaque fin d'année, c'est le grand bal des congrès pour Branchet ! Dès le 6 novembre, le cabinet entame un tour de France avec un 1er arrêt à Paris pour la SOFCOT. Ensuite, on enchaîne avec le congrès de l'AFU, la Chir' digestive à Nice, la SOFCPRE, la CNGOF à Lille, SFA dans la Cité Phocéenne, les Journées du CREGG et enfin le GEM à Paris.

Bref, tout un programme où nous espérons vous rencontrer avant de clôturer 2017 !
CABINET BRANCHET
35, avenue du Granier 38240 MEYLAN
T +33 (0)4 76 18 13 00 - F +33 (0)4 76 18 13 08
contact@cabinetbranchet.fr
www.cabinetbranchet.fr
SAS au capital de 38 000 € - RCS Grenoble 443 093 364 - ORIAS 07 029 059 - www.orias.fr
Asspro
Asspro conseil
Asspro Scientifique

Quand une coxarthrose tourne mal

Quand une coxarthrose tourne mal   Cas clinique : Mme X..., 67 ans, a une coxarthrose évoluée de la hanche droite.   L'indication chirurgicale est formelle.   Elle reçoit une information éclairée de son chirurgien puis de l'anesthésiste. Tous les risques sont bien mentionnés. Elle[..]

Lire la suite...