Check list

 

L'INDISPENSABLE NEWSLETTER DES PRATICIENS BIEN ASSURÉS

 

N°44

 

14 NOVEMBRE 2018
LE CAS JURIDIQUE

 

En effet, quand les protocoles sont absents ou non respectés, les conséquences peuvent être dramatiques pour le patient et par conséquent pour vous-même. Alors ne soyez pas attentistes, car comme Saint-Thomas, l’expert ne croit que ce qu’il voit. La clé réside encore une fois dans la traçabilité, véritable outil de communication entre les professionnels de santé concernés. Découvrez plutôt le cas juridique qui suit.
Bonne lecture.
BREAKING NEWS
Branchet à l’AFU !
Retrouvez Branchet au 112e congrès français d’urologie du 21 au 24 novembre au Palais des Congrès de Paris ; Stand F30.

Côté formations, ASSPRO propose deux nouveaux modules réunissant médecins urologues, infectiologues, anesthésistes-réanimateurs, urgentistes pour le premier, urologues et gynécologues pour le second… Pour échanger sur des situations à risque à partir de cas cliniques.

Formation DPC INFECTIO-UROLOGIE :
  • Colique néphrétique fébrile
  • Infections urinaires communautaires
  • Règles de l’antibioprophylaxie en chirurgie urologique endoscopique & pour les biopsies de la prostate
  • Indications de l’ECBU préopératoire
  • BCG intra-vésical et Prévention du risque

  • Formation URO-GYNECO :
  • Incontinence urinaire et bandelettes sous-urétrales
  • Chirurgie du prolapsus par voie vaginale et prothèses gynécologiques
  • Cœlio-chirurgie gynécologique
  • BRANCHET
    35, avenue du Granier 38240 MEYLAN
    T +33 (0)4 76 18 13 00 - F +33 (0)4 76 18 13 08
    contact@branchet.fr
    www.branchet.fr
    SAS au capital de 500 000 € - RCS Grenoble 443 093 364 - ORIAS 07 029 059 - www.orias.fr
    Asspro
    Asspro conseil
    Asspro Scientifique

    Tracez, tracez, il en restera toujours quelque chose !

    Tracez, tracez, il en restera toujours quelque chose !   La pyélonéphrite aiguë obstructive est une urgence médico-chirurgicale bien connue de l'urologue, mais elle peut s'installer soudainement et subrepticement lors d'un WE d'astreinte, comme pour cette femme de 52 ans au moment des[..]

    Lire la suite...