Anesthésie - Réanimation

Les 2 200 anesthésistes-réanimateurs couverts par notre RCP bénéficient d'un pôle dédié.

En moyenne, on compte une mise en cause tous les 8 ans et 10 mois dans cette spécialité. Pour y faire face, nos assurés bénéficient de l'expertise de notre service juridique et d'un avocat spécialisé, mais également de l'assistance d'un assistant-conseil de leur spécialité. (Voir la cartographie des risques en Anesthésie - Réanimation )


Le Cabinet Branchet est partenaire du Syndicat National des Anesthésistes Réanimateurs de France (SNARF).

Voir l'interview de Philippe Auzimour au Congrès de la SFAR, du 19 au 22 septembre 2012.

 

  • Les assistants-conseil

Le pôle anesthésie - réanimation compte 14 assistants-conseil répartis sur l'ensemble du territoire, y compris les DOM.

Le Professeur Hervé BOUAZIZ, anesthiste-réanimateur à Nancy en est le chef de pôle.

 

  • Des professionnels expérimentés

Les assistants-conseil exercent en secteur privé ou en secteur public, leur dénominateur commun étant l'expérience professionnelle et la notoriété de chacun.


Ils assurent en moyenne 300 missions d'expertise par an.
L'expérience accumulée au cours de leur propre exercice professionnel et de leurs assistances à expertises passées permet de tirer les leçons de chaque affaire et de proposer à l'assuré des améliorations dans sa pratique et dans le fonctionnement de l'équipe médico-chirurgicale.


Pour répondre aux exigences de chaque dossier, les assistants-conseil couvrent tous les domaines de la spécialité, quels que soient les types de chirurgie dans lesquels ils sont impliqués et tous les types de services de réanimation dans lesquels ils interviennent.


Suivant les cas rencontrés, un assistant-conseil d'une autre spécialité peut être sollicité pour étayer l'argumentation du dossier et éventuellement assister à l'expertise.

 

  • Un réseau proche de vous

Les assistants-conseil sont répartis sur l'ensemble du territoire métropolitain mais aussi Outremer (Antilles, Réunion, Polynésie...)

 

  • Un travail collaboratif et efficace


Pour chaque mise en cause, la juriste en charge du dossier va se rapprocher du chef de pôle concerné qui nommera au sein de son équipe, le praticien le mieux adapté au cas d'espèce.


Quand un assistant-conseil anesthésiste réanimateur est chargé d'une affaire, il s'appuie sur l'ensemble de l'équipe, qui constitue un réseau d'échange d'informations et une source d'avis spécifiques afin de conforter son point de vue et d'affûter ses arguments.


Pour l'assistant-conseil, assister un confrère ne consiste pas seulement à offrir ses compétences cliniques et son savoir médical en permanence réactualisé, mais aussi à faire bénéficier l'assuré de sa connaissance des arcanes de l'expertise acquises au cours de plusieurs années de pratique.

 

  • Une assistance psychologique

Le rôle de l'assistant-conseil passe aussi par le réconfort moral indispensable pour affronter l'épreuve que constitue une mise en cause.
En cas de problème, vous pouvez joindre un médecin d'astreinte du Cabinet à toute heure, toute l'année en cas d'urgence médico-légale (c'est le service d'assistance 7J/7 - 24H/24). Lire les témoignages.

 

  • Le système de défense

 

La stratégie de défense mise au point par le Cabinet Branchet, réside dans la coopération entre l'assistant-conseil et l'avocat qui se tiennent mutuellement informés du dossier et affinent ensemble les arguments de défense à produire.
La synthèse des avis se finalise lors de la réunion de briefing avant expertise, pendant laquelle l'assuré échange avec l'avocat et l'assistant-conseil sur la conduite à tenir lors de l'accédit.

 

  • Prévention

En souscrivant votre Responsabilité Civile Professionnelle, vous bénéficiez des journées de prévention généralistes développées par ASSPRO, de journées dédiées à votre spécialité (ASSPRO/ARRES) et de fiches pratiques développées par ASSPRO Scientifique.

 

Déjà assuré ? Retrouvez les fiches d'information téléchargeables en pdf directement sur le site d'ASSPRO Scientifique.

Pour les prochaines journées ASSPRO, inscrivez-vous directement depuis le site.

 

  • L'accréditation des anesthésistes réanimateurs

Le Cabinet met tout en œuvre pour faciliter vos démarches d'accréditation, qu'il soutient car elle contribue à réduire significativement le risque.
Téléchargez directement l'attestation d'assurance à transmettre à votre CPAM depuis votre espace client ou contactez notre collaboratrice référente en appelant le service clients.

 

Organisme Accréditeur (OA) : Collège Français des Anesthésistes Réanimateurs (CFAR).

Le Dr Patrick-Georges Yavordios, (Bourg-en-Bresse), membre du Directoire et Président de la commission accréditation de l'OA - CFAR, est spécialiste de l'accréditation, et organisateur des journées ARRES ASSPRO. Il est aussi assistant-conseil au Cabinet Branchet et référent pour l'accréditation lorsque nos assurés rencontrent des difficultés particulières dans cette démarche.

 

En savoir plus sur l'accréditation

 

  • A propos du bris dentaire

Près de 50 % des mises en cause concernant les anesthésistes sont des bris dentaires. Une de nos juristes, spécialisée dans ce type d'incidents, gère l'ensemble de ces mises en cause.

 

  • Tarifs

Le Cabinet Branchet a toujours pour objectif de proposer aux praticiens le tarif le plus en adéquation avec le risque de la spécialité et les contraintes assurantielles.

Il propose notamment un tarif dégressif pour les jeunes praticiens ou lors de la 1ère installation en secteur libéral (-50 % la première année, - 40 % la deuxième, - 30 % la troisième année, - 20 % la quatrième année, - 10 % la cinquième année). Cliquez ici pour en savoir plus sur l'offre "Jeunes praticiens, statutaires et hospitaliers".

 

  • Tarifs de groupe

 

Le Cabinet Branchet vous propose une réduction de votre prime d'assurance RCP à partir de 3 AR exerçant dans le même établissement ainsi qu'une réduction supplémentaire à partir de 15 AR.